à propos
une histoire de famille ...

Cedric bayle <span class="credit-photo"> - Crédit photographique : François Vinot</span>

Cedric bayle - Crédit photographique : François Vinot

Tout commence en 1965. A l’époque, Sophie Trébuchet, mère de Cédric, tient une petite imprimerie-papeterie. Un ami fleuriste lui conseille un jour d’agrémenter sa boutique de vieux objets chinés ornés de décoration florale. Sophie Trébuchet choisit alors un rouet ancien qu’elle pare de fleurs séchées. Le rouet est acheté sur le champ : c’est le début de l'aventure.

Grande amatrice d’art, comme sa mère, Sophie abandonnera vite l’univers de la papeterie pour se consacrer uniquement à celui de la décoration.

Précurseur dans les années 70 en décoration asiatique bien avant l’engouement général, Sophie a toujours su anticiper les modes de la société. Elle a ainsi répondu à l’attente d’un public parisien exigeant en proposant, dès les années 80, un retour aux objets décoratifs en bois, puis aux objets en pierre et terre cuite dans les années 90.

Par la suite, Cédric, à qui Sophie a transmis sa passion depuis son plus jeune âge, rejoindra sa mère et ensemble, ils sélectionneront des centaines d’éléments architecturaux et décoratifs jusque dans les années 2000.

Depuis, Cédric, seul à bord, étend sa gamme et propose du mobilier industriel et aéronautique avec toujours cette même ambition d’offrir ce que l’on ne voit pas ailleurs : des pièces uniques.

Il aime tout particulièrement chiner du mobilier et des objets intemporels dans des usines ou ateliers et apprécie ce contact si particulier que l’on peut avoir avec ces meubles qui possèdent une texture, une rugosité spécifique, le poli d’un établi usé par l’artisan et retravaillé par l’artiste, enfin, les patines uniques que seul le temps donne aux objets.

De fil en aiguille, 50 ans après le début de cette belle aventure familiale, Cédric Bayle perpétue le même esprit, la même tradition, en proposant du mobilier et des objets de très belle facture, à la fois décalés et hétéroclites.

Témoignage

  • “Très jolie boutique de design. On y trouve son bonheur, ou le bonheur des autres si l’on veut offrir un cadeau original.”

    Cédric C., Orléans - France
  • “Du brut aux objets les plus retravaillés, on trouve presque tout ce qu'on l'on cherche et surtout tout ce que l'on ne cherchait pas.”

    Joffrey Quezin, Paris - FRANCE
  • “Superbe boutique. Accueil très bon, on ne vous saute pas dessus dès que vous avez passé le pas de porte. Toujours plein de clients ou de curieux.”

    Yves B., Paris - France
  • “Boutique magnifique avec de nombreux articles de très bonne qualité.”

    Antoine O., Tours - France
  • “Attendez-vous à vouloir absolument acquérir tel ou tel objet, dont vous n’imaginiez même pas l’existence avant d’entrer.”

    Raphaël Redier, Paris - FRANCE
  • “Une boutique toujours très agréable à fréquenter, avec une jolie sélection de mobilier !”

    Aude M., Caen - France
  • “Laboutique 75 has a lot to offer it's customers. I was impressed by the many unique and original items on display. It was certainly one of the finest stores in the Paris flea market.”

    Elizabeth Parsons, Hockessin DE - USA
La boutique 75